Prélèvement de l’impôt à la source : le calendrier à retenir

Un point s’impose en ce qui concerne le prélèvement de l’impôt à la source dont on entend beaucoup de choses… le gouvernement Français a en effet mis en place de grands remaniements dans le cadre de la Loi Finance.

Notre système d’imposition fait partie de l’un des grands chantiers de cette année, aujourd’hui, sur top-placements, nous vous expliquons tout du principe de prélèvement à la source ainsi que des échéances à ne surtout pas manquer !

Principe du prélèvement de l’impôt à la source

Le prélèvement de l’impôt à la source, vous en entendez de plus en plus parler, il est en effet grand temps car le compte à rebours est lancé jusqu’à son application prévue en Janvier 2019.

Son principe ? Le prélèvement de vos impôts directement sur votre fiche de salaire, chaque mois, celui-ci sera donc découpé en 12 mensualités, pour tous, en prenant en compte vos revenus de l’année N.

En d’autres mots, en 2019 vous serez imposés sur vos revenus 2019 et non plus sur vos revenus de l’année précédente (N-1), comme cela était le cas jusqu’ici.

Un taux calculé sera attribué à chaque contribuable afin de définir le montant prélevé chaque mois sur sa fiche de salaire, ce taux correspondra bien évidemment à vos revenus et autres particularités de votre situation fiscale personnelle.

Un véritable chamboulement dans les habitudes des Français qui font aujourd’hui partie des derniers à rejoindre ce système d’imposition dans le monde…

Autre question essentielle, vous vous demandez surement ce qu’il adviendra de l’imposition sur vos revenus 2018 ? Pas de panique, vous ne serez pas imposable deux fois en 2019, l’Etat ayant décidé de supprimer l’impôt sur 2018 sous la forme d’un CIMR (Crédit d’Impôt Modernisation du Recouvrement).

Attention tout de même, les revenus exceptionnels générés en 2018 seront eux comptabilisés en 2019.

Voici le calendrier comprenant toutes les étapes de cette transition majeure.

Prélèvement à la source : Les étapes à ne pas rater

Mai-Juin 2018

Choix du taux, celui-ci se fera en ligne lors du remplissage de votre déclaration sur le site du gouvernement impots.gouv.fr. Le fisc vous octroiera alors votre taux personnalisé basé sur vos revenus 2017.

Si vous souhaitez un taux neutre de crainte que votre employeur puisse deviner vos revenus extérieurs et celui de votre conjoint (ce taux prendra également en compte ses revenus), il faudra le spécifier.

Une grille est prévue à cet effet avec des taux neutres appliqués par tranches de salaire, en effet, seul votre salaire est pris en compte dans le calcul établi par ce barème, le restant de vos revenus extérieurs seront bien entendu toujours imposés mais vous devrez régler la différence directement auprès du fisc.

En ce qui concerne la confidentialité, gardez tout de même en tête qu’un même taux peut correspondre à diverses situations fiscales.

Octobre 2018

Mention du taux sur les fiches de salaires sans prélèvement.

Janvier 2019

Mise en place officielle du dispositif de prélèvement de l’impôt à la source. Le premier prélèvement mensuel sur salaire sera effectué.

Mai-Juin 2019

Il faudra comme à l’accoutumée, continuer à faire sa déclaration d’impôts. Ceci permettra en effet de réajuster son taux si votre situation a changée. En ce qui concerne le réajustement du taux vous pourrez bien sûr tout de même le faire en temps réel tout au long de l’année lors de changements majeurs dans votre situation personnelle.

Août-Septembre 2019

Il s’agira de la période dédiée au solde et autres régularisations des crédits d’impôts si vous êtes concernés.

Rendez-vous en Janvier 2019 pour ce grand changement, vous savez désormais tout sur le prélèvement de l’impôt à la source !

Demande de guide Pinel

Actualité des placements

Voir tous les articles