Utiliser le levier fiscal pour accroître ses revenus

Equipement de mon logement

En choisissant le développement durable et l’équipement de ma résidence principale, ou les équipements pour l’aide à la personne, je bénéficie d’un crédits d’impôts importants. Des investissements utiles à tout niveau !

L’équipement de la résidence principale peut donner lieu à de substantiels crédits d’impôts (vous percevez un chèque du fisc si vous n’êtes pas imposble, ou si le crédit d’impôt dépasse votre impôt annuel). Pour l’essentiel, il s’agit du crédit d’impôt développement durable, et du crédit d’impôt aide à la personne.

  • le crédit d’impôt développement durable : sont éligibles vos dépenses pour une chaudière à condensation, matériaux d’isolation et appareils de régulation de chauffage, équipements de production d’énergie utilisant un énergie renouvelable, les équipements de raccordement à un réseau de claleur et les équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales. Le taux du crédit d’impôt varie de 15% à 50% du prix d’achat des équipements.
  • le crédit d’impôt aide à la personne : il s’agit des équipements spécifiques destinés à faciliter l’accès à votre résidence principale aux personnes âgées ou handicapées. Est également concernée l’installation de certains ascenseurs dans un immeuble collectif, comme la réalisation de certains travaux de prévention des risques technologiques. Le taux du crédit d’impôt varie de 15% à 30% du prix d’achat des équipements, avec suivant le cas main d’oeuvre comprise.

Investissements immobiliers

Avec l’immobilier neuf ou ancien, je bénéficie de réductions d’impôts importantes. Découvrez la loi Pinel, la loi Censi-Bouvard, la loi Malraux et les autres dispositifs défiscalisants pour développer votre patrimoine.

Plusieurs cadres d’investissement immobilier sont aujourd’hui disponibles, ils concernent aussi bien l’immobilier neuf que l’immobilier ancien, les logement loués nus ou meublés. Parmi ces dispositifs, les plus communs sont les suivants :

  • la loi Pinel: investissement dans un logement neuf BBC dans les plus grandes villes de France, avec location pendant 9 ans minimum et respect d’un plafond de loyer, voire de ressources pour le locataire. Réduisez vos impôts jusqu’à 63 000€ sur 6, 9 ou 12 ans.
  • la loi Censi-Bouvard : investissement dans un logement neuf dans une résidence de tourisme, une résidence pour étudiant, une résidence pour personnes âges ou handicapées, une résidence médicalisée. La location est assurée par l’exploitant, les loyers sont garantis pas bail commercial. Réduisez vos impôt de 11% du prix de revient du logement hors taxe, et récupérez la TVA sur le prix d’acquisition !
  • la loi Malraux : avec la restauration d’un immeuble ancien, vous déduisez de votre revenu global toutes les dépenses de travaux sans plafonnement de leur montant. Le bien doit être loué pendant 6 ans et situé dans une zone rentrant dans le cadre de la loi Malraux.
  • la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) : en louant un logement meublé, vous amortissez sa valeur sur 30 ans vous permettant de ne pas payer d’impôt sur les revenus locatifs pendant de nombreuses années.

Solutions financières

Réduisez vos impôts grâce à la souscription au capital de PME, les SOFICA ou SOFIPECHE, la soucription de parts de Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) ou d’Investissement de Proximité (FIP).

Vous pouvez réduire significativement vos impôts au travers de souscriptions au capital de PME, dans des SOFICA ou SOFIPECHE ou encore de parts de fonds de placement.

  • la souscription au capital de PME : soucrivez au capital de PME européennes, et conservez les titres pendant 5 ans au minimum. Vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 25% de vos versements effectués l’année de la soucription, retenus dans la limite de 20.000 € pour une personne seule ou 40.000 € pour un couple.
  • la souscription de SOFICA ou SOFIPECHE : en souscrivant au capital de sociétés agréées pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle (Sofica) ou pour le financement de la pêche artisanale (Sofipêche) et en conservant vos titre jusqu’à la fin de la 5ème année, vous réduisez vos impôts de 40% des sommes versées (avec certaines limites)
  • la souscription de parts de fonds de placement : en conservant vos parts de FCPI (placement dans l’innovation) jusqu’à la fin de la 5ème année, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 25% des souscriptions, retenues dans la limite de 12.000 € pour une personne seule ou 24.000 € pour un couple.

Réalisez une simulation d’investissement défiscalisant !  Quelques secondes suffisent pour obtenir les conseils personnalisés d’un professionnel de l’investissement. Répondez aux quelques questions ci-dessous :