Assurance vie : incontournable Comment bien arbitrer

Avec la baisse continue des rendements sur les fonds en euros (de l’ordre de 1,5% en moyenne en 2017), trouver de la performance (au-delà de 3% brut) tout en conservant le maximum de sécurité devient difficile. Savoir arbitrer son portefeuille existant devient primordial pour améliorer sa performance, en intégrant par exemple une partie en unités de compte dans un contrat multisupport, et en s’orientant vers des fonds en actions, des fonds communs de placements ou encore des supports immobiliers (SCPI). Bien entendu, cette diversification nécessite la prise d’une part de risques. Aussi, définissez votre profil de risque (de « Prudent » à « Audacieux ») pour bien appréhender la quote-part d’unités de compte que vous pouvez raisonnablement intégrer dans votre portefeuille. Ensuite, suivez régulièrement la performance pour arbitrer dès que nécessaire.

Demande de guide Pinel

Actualité des placements

Voir tous les articles